Société protectrice des animaux de Québec
Bienvenue!
Questions
et conseils
Questions et conseils

Chiens

Les chiens qui vivent à l'extérieur

Pour permettre à pitou de bien vivre sa vie extérieure, plusieurs points doivent être respectés.

 

D'abord, il est important de lui amménager un endroit adapté à sa situation, c'est-à-dire un abri (une niche) sécuritaire, chauffé en hiver et aéré l'été. De plus, il est important que votre chien ait accès à un point d'eau frais en été et tempéré l'hiver (bol chauffant). Cette eau doit être propre en tout temps.

 

Avant de décider que votre animal est fait pour la vie extérieure, vous devriez vous référer à votre vétérinaire qui saura vous conseiller. Par exemple, même si votre chien est un malamute, il se peut que sa condition physique générale ne lui permette pas de bien affronter la saison hivernale.

 

Vous devez aussi faire attention, car certaines races ne sont pas adaptées à la vie extérieure, Certains chiens ne supportent pas le froid ou la chaleur. Par exemple, un chien avec peu de poils ne peut rester à l'extérieur pendant de longues périodes en hiver, tandis que l'été il sera plus à l'aise qu'un chien avec un pelage dense. Pour ces raisons, il est important de connaître les spécificités de votre compagnon.

 

Pour les chiens qui passeront définitivement l'hiver à l'extérieur, vous devez pensez à les sortir progressivement dès le début de l'automne afin de permettre à leur corps de se préparer pour l'hiver (changement de poil, etc.). Un animal ne pourra pas supporter de basses températures
hivernales s'il est mis dehors du jour au lendemain sans préparation. Il faut aussi penser à adapter le régime de notre animal pour lui permettre d'accumuler assez de graisse. De plus, dans le cas de chiots qui devront vivre à l'extérieur, consultez un spécialiste étant donné qu'ils sont plus fragiles.
 
N'oubliez pas que pour conserver l'harmonie avec votre entourage, l'animal doit être maintenu sur votre terrain. Si vous n'avez pas de clôtures, l'animal doit être attaché avec une longueur de chaîne qui ne permet pas à l'animal de s’approcher à moins de deux mètres de la limite du terrain. Cette chaîne doit avoir un minimum de 6 pieds. Notez que les aboiements doivent aussi être contrôlés.  

 

 

*Notez que les trucs donnés dans cette rubrique ne seront pas forcément adaptés à votre situation. Pour plus de renseignements, consultez votre vétérinaire.