Société protectrice des animaux de Québec
Bienvenue!
Questions
et conseils
Questions et conseils

Chats

Comment éviter le dégriffage de votre chat

Tout d’abord, vous devez savoir que le dégriffage consiste en l’amputation de la dernière phalange de chaque doigt. Voici les risques et les alternatives au dégriffage.

Risques de l’onyxectomie (dégriffage)

  • Douleurs fantômes
  • Hémorragies
  • Boiteries chroniques
  • Infections

Conséquences psychologiques

  • anxiété
  • agressions/morsures
  • malpropreté
  • isolement

L’utilité des griffes pour le chat

  • Marquer son territoire en déposant des phéromones afin de communiquer avec les autres chats
  • Défense, chasse
  • Rôle pour le déplacement et l’équilibre

Méthodes alternatives

Tailler, aux 2-3 semaines, les griffes. Pour habituer votre chat, il est recommandé de lui manipuler les pattes régulièrement dès son jeune âge. Commencer tranquillement en augmentant progressivement le nombre de griffes coupées et récompenser l’animal après chaque séance.

Voici comment couper les griffes de votre chat



 
 
Image : www.forum-chat-happy-cats.com                                       Image : www.ohpacha.com



  • Poteau griffoir : il en existe plusieurs modèles. Il est important de montrer à votre chat à l’utiliser. Pour commencer, placez-le près d’un endroit où il a l’habitude de faire ses griffes. Déposez de l’herbe à chat sur le griffoir. Au départ, posez ses pattes sur celui-ci et récompensez-le chaque fois qu’il l’utilise à l’aide d’une gâterie ou de caresses. Le chat comprendra que c’est « payant » de l’utiliser. Placez des jouets près de celui-ci pour qu’il l’associe à un endroit amusant. Quand votre chat aura appris à s’en servir, déplacez-le vers son endroit de repos principal. Si vous surprenez votre chat à faire ses griffes ailleurs, surtout ne le punissez pas en l’amenant brusquement vers le griffoir. Ce dernier doit demeurer amusant et non être une punition.


  
Image : www.bruche-nature.com                                                       Image : www.jardiland.com



  • Feliway® : Il s’agit d’un produit vendu dans les cliniques vétérinaires qui est composé de phéromones faciales, aussi appelées « hormones de bonheur » (molécules déposées par le chat lorsqu’il fait ses griffes ou se frotte le visage sur des surfaces). Ce dernier permet de diminuer l’anxiété du chat en lui rappelant qu’il est déjà passé par cet endroit et qu’il est sans danger. Il existe sous forme de « spray » que l’on peut vaporiser sur l’arbre à chat ou sur le griffoir et sous forme de « branchez-les », donc d’un diffuseur qui permet de répandre les phéromones dans une pièce. 




 
Image : www.wanimo.com



  • Protège-griffes : il s’agit de petits protecteurs de plastique que l’on colle sur les griffes. Ceux-ci doivent être remplacés aux 4-6 semaines car ils tomberont avec la pousse des griffes. Pour les appliquer, vous devez d’abord couper la pointe des griffes. Ensuite, la colle fournie est appliquée à l’intérieur du capuchon de plastique, puis celui-ci est enfilé avec une légère pression sur la griffe. Pour de l'information additionnelles, consultez l'un des préposés de la SPA ou composez le 418 527-9104. Des protège-griffes sont en vente au refuge.


  
Image : www.petshop.about.com                        Image : www.catgroomingcharlotte.com



La personne la mieux placée pour répondre à vos questions concernant le dégriffage est votre vétérinaire. De plus, si vous n’êtes pas à l’aise avec la taille de griffes, il pourra normalement vous référez à un spécialiste ou à un toiletteur d’expérience. 


Cet article a été rédigé par Dre Marie-Chantale Perron, vétérinaire de la SPA de Québec.