Société protectrice des animaux de Québec
Bienvenue!
Services
Services

Nuisances

Votre animal constitue-t-il une nuisance ? 
Êtes-vous incommodé par l’animal de votre voisin ?

Une nuisance est tout élément qui nuit à votre qualité de vie. Par conséquent, chiens et chats peuvent être considérés comme une nuisance lorsqu’ils :

  • Vagabondent en dehors des limites du terrain de son propriétaire ; si votre chat va faire ses besoins dans les plantes des voisins cela peut-être considéré comme une nuisance. Il en est de même pour les chiens ou autres animaux domestiques. Il est donc de votre devoir de tenir minou ou pitou en laisse que vous soyez chez vous ou dans un lieu public.
  • Jappent et miaulent de manière excessive ; les vocalises prolongées d'un animal de compagnie peuvent être dérangeantes. Si cela se produit lors du départ de votre voisin propriétaire de l'animal, prévenez-le, peut-être n’est-il même pas au courant de ce désagrément.
  • Émettent des matières résiduelles non ramassées : il est obligatoire de ramasser, dès que possible, les excréments de votre animal même s'ils sont sur votre terrain. De plus, tenir les lieux propres empêchera les autres animaux de venir vous visiter.

 

Notez qu’un citoyen peut aussi être considéré comme une nuisance lorsqu’il nourrit des animaux errants. Le fait de nourrir des animaux errants encourage leur prolifération et la venue d’autres animaux sur les lieux. Il est préférable, lorsque vous trouvez un animal errant, de l’apporter à la fourrière qui dessert votre municipalité (ça peut-être la SPA) ; son propriétaire le recherche peut-être activement !


En règle générale, rien ne vaut le dialogue ! Pour plus d’information concernant les textes de lois, consultez le site internet de votre  municipalités.